Un jeu sérieux pour découvrir les métiers

La grande salle de réunion est transformée pour l’occasion. Fiches métiers accrochées aux murs, décors de scène de crime, énigmes à résoudre sur chaque table… Cette année, les classes de quatrièmes participent à un jeu sérieux organisé par l’association MODULECOM. L’objectif est de leur faire découvrir les métiers de manière ludique.

Le scénario, digne d’Agatha Christie

La contextualisation est simple : douze anciens étudiants se sont donnés rendez-vous dans un célèbre hôtel loué pour l’occasion. Ils échangent sur ce qu’ils sont devenus : parcours professionnel, mariage, enfants, loisirs… Les discussions vont bon train d’autant plus qu’ils occupent tous des postes différents.

Malheureusement, au cours de la soirée, le corps de l’un d’entre eux est découvert inanimé. Or, tout laisse à penser qu’il a été assassiné ! Comme personne n’a pu pénétrer dans l’hôtel, le(s) coupable(s) se trouve(nt) forcément parmi les onze autres participants...

3, 2, 1… C’est parti !

Après une rapide présentation du scénario, les élèves sont répartis en équipes de deux ou trois. L’animateur leur distribue la feuille de route sur laquelle reporter les indices qui leur permettront de découvrir le(s) responsable(s) de ce meurtre. Chaque indice est associé à un personnage participant à la fête. Pour le découvrir, il faut lire sa fiche métier et résoudre l’énigme en lien (cases à colorier, rébus, mots croisés…).

Toutes les 5 minutes, les équipes tournent au niveau des tables, ce qui dynamise la séance. Les élèves peuvent aussi examiner la scène de crime ou revenir sur une fiche métier a posteriori puisqu’elles sont toutes affichées dans la salle.

Au terme de l’enquête, lorsque les équipes ont pris connaissance de tous les indices, il leur faut désigner le(s) coupable(s) le(s) plus probable(s) et justifier leur choix en proposant un mobile. La réponse n’est pas évidente puisque plusieurs noms apparaissent à ce moment là.

Retour sur les métiers

Dans certains cas, c’est le métier du personnage qui alimente les soupçons. L’animateur en profite pour revenir au sujet de l’orientation : les élèves ont-ils déjà entendu parler de ce métier ? En quoi consiste t-il ? Dans quel secteur peut-on l’exercer ? Quelles sont les études associées ? Les qualités nécessaires ?… Ont-ils eux-mêmes déjà une idée de ce qu’ils aimeraient faire plus tard ? L’objectif est de s’assurer que chacun a compris l’essentiel tout en amenant les élèves à se projeter.

Une question reste cependant en suspens : qui est l’assassin finalement ? Pour ne pas risquer de divulguer son identité avant que toutes les classes soient passées, il faudra patienter jusqu’au lendemain avant recevoir l’information via l’ENT !

Une séance de deux heures dans laquelle les élèves ont plaisir à s’investir et mener l’enquête en équipe. Le retour final sur les métiers peut ouvrir sur une autre activité, en classe ou à la maison, dédiée aux secteurs professionnels par exemple (numériques, environnement, médical et paramédical, audiovisuel, artisanat…).

Pour aller plus loin :